Livraison GRATUITE dès 30€ d'achat - Contact: support-fr@naturecan.com - Tel. +49 641 95053014

LIVRAISON GRATUITE
CONCENTRATION CBD GARANTIE
QUALITÉ CERTIFIÉE

ENTRAINEMENT ET INFLAMMATION : LE CBD PEUT-IL PREVENIR LES BLESSURES ?

Pour beaucoup d'entre nous, rester en forme fait partie intégrante de notre vie. Et faire de l’exercice entraine souvent certaines douleurs le lendemain. Il s'agit d'une réponse de récupération naturelle qui conditionne le muscle, mais qui peut également être un signe avant-coureur de blessure. La clé est de comprendre comment maintenir un bon équilibre et garder votre corps performant.

QU’EST-CE QU’UNE INFLAMATION ?

L'inflammation est un processus naturel de l'organisme qui utilise des globules blancs et d'autres substances pour se fixer sur tout dommage, généralement causé par des bosses, des coupures ou des éraflures, afin de commencer à le réparer. 1 L'inflammation permet également aux vaisseaux sanguins de s'ouvrir afin que le sang adéquat puisse atteindre les zones touchées, formant un caillot sanguin pour guérir les tissus endommagés, ainsi que de déclencher la douleur dans le cadre du processus de guérison. Des substances chimiques appelées cytokines sont également libérées par les tissus endommagés. Les cytokines agissent comme des "signaux d'urgence" qui font intervenir les cellules immunitaires, les hormones et les nutriments de votre corps pour aider à résoudre tout problème connexe.2

Cependant, en cas d'activité physique, qu'il s'agisse d'une séance de levée de poids, d'une longue course à pied, d'une randonnée à vélo épuisante et de tout sport ou activité intermédiaire, l'inflammation est causée par de minuscules déchirures microscopiques dans vos fibres musculaires. Votre corps réagit à ces dommages en augmentant l'inflammation, ce qui peut conduire aux fameuses et tant redoutées courbatures, aussi appelées DOMS.3

QU’EST-CE QUE LES DOMS ?

Les douleurs musculaires d'apparition retardée aussi appelées DOMS (Delayed Onset Muscle Soreness), sont les douleurs que nous ressentons le jour (et parfois plusieurs jours) après tout type d'exercice intense. Ce n’est pas la douleur que vous ressentez pendant ou juste après l’exercice qui elle est simplement une douleur musculaire aiguë due à l’accumulation d’acide lactique, et qui disparaît rapidement peu de temps après la fin de l’effort. Les symptômes DOMS surviennent généralement dès 12 à 24 heures après une séance d'entraînement. La douleur a tendance à culminer environ un à trois jours après votre entraînement, puis devrait s'atténuer par la suite.4

Les symptômes comprennent une sensibilité musculaire, un gonflement, une perte de force musculaire à court terme et une amplitude de mouvement réduite en raison de la raideur. Bien que faisant partie du processus qui aide à promouvoir des changements fonctionnels avec votre corps, tels que la force musculaire, la croissance et le conditionnement, les DOMS peuvent sérieusement perturber votre programme d'entraînement et pourraient potentiellement vous laisser sur la touche si ces douleurs et tensions s’aggravent. Alors, quelles options existe-t-il pour aider à réduire cette inflammation et maintenir votre entraînement sur la bonne voie ?

decorations


ALTERNATIVES AUX AINS

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont le moyen le plus courant de traiter la douleur, de réduire une température élevée et de lutter contre l'inflammation dans le corps. Cela comprend le soulagement des symptômes de nombreuses blessures liées au mouvement, y compris les entorses, les foulures et les douleurs générales. Les AINS agissent en bloquant l'enzyme cyclooxygénase, qui produit des prostaglandines, une substance semblable à une hormone qui favorise l'inflammation.5

Bien qu'ils soient un choix populaire pour aider à combattre les DOM et d'autres douleurs liées aux performances, les AINS tels que l'aspirine et l'ibuprofène ont un certain nombre d'effets secondaires négatifs bien documentés, notamment des étourdissements, des brûlures d'estomac, des troubles gastro-intestinaux et des effets d'hypersensibilité. Cela fait de ces médicaments en vente libre un choix moins qu'optimal pour une utilisation à long terme, en particulier pour les personnes qui se consacrent à rester en forme et en bonne santé.

Alors, quelle est l’alternative ? On dit que plusieurs compléments alimentaires à base de plantes, tels que la griffe du diable et l'écorce de saule, ont des propriétés anti-inflammatoires mais offrent très peu de preuves scientifiques. Cependant, la curcumine, le composé chimique présent dans l'épice curcuma, contient des composés bioactifs avec un certain nombre de propriétés médicinales prouvées. Ces composés sont appelés curcuminoïdes et ont le pouvoir de correspondre à l'efficacité de certains médicaments anti-inflammatoires disponibles si le dosage est correct. 6 Apprenez-en plus sur la façon de profiter des avantages de la curcumine ici.


RÉDUIRE L'INFLAMMATION GRACE AU CBD

Le cannabidiol (CBD) est une autre des solutions les plus prometteuses pour lutter contre les DOM et réduire les risques de blessures dues à l'exercice. Le CBD est un extrait totalement non-psychoactif de la plante de cannabis, l'un des plus de 100 composants naturels, filtré pour offrir des avantages pour la santé au quotidien sans aucun effet secondaire indésirable. Ce cannabinoïde interagit avec le système endocannabinoïde interne de votre corps qui est extrêmement puissant. Ce système régule un certain nombre de fonctions psychologiques et physiologiques importantes de votre corps, notamment le sommeil, l'humeur et même la gestion de la douleur.

Bien qu'il existe de nombreux récepteurs cannabinoïdes, les deux principaux récepteurs identifiés sont les CB1 et les CB2. Les récepteurs CB2 se trouvent à la fois dans et autour du cerveau, mais ils sont également fortement concentrés dans nos tissus immunitaires. Les cannabinoïdes qui se lient aux récepteurs CB2 peuvent avoir un effet anti-inflammatoire en réduisant la production de cytokines que nous avons mentionnée plus haut.7 Ainsi, bien que l'inflammation soit nécessaire pour améliorer la condition physique et promouvoir des adaptations clés dans votre corps, une trop grande quantité peut ralentir et même mettre un terme à vos progrès. C'est là que le CBD peut vous aider à gérer la douleur, en s'attaquant à l'inflammation à la source d'une manière totalement naturelle. Il vous donne la possibilité de poursuivre vos efforts tout en réduisant les risques de blessure.

Vous voulez en savoir plus sur ce processus naturel et fondamental ? Explorez les nombreux avantages du CBD et du système endocannabinoide ici .

étirements


MAINTENIR UN ÉQUILIBRE SAIN

Lorsqu'il s'agit de tirer le meilleur parti de votre programme d'entraînement, nous savons que le maintien d'un équilibre entre un sommeil approprié, une alimentation saine et un temps de récupération adéquat contribue grandement à maintenir votre corps en excellente condition - et à éviter les blessures. Maintenant, grâce à un certain nombre de solutions, notamment le CBD, de plus en plus populaire, que l'on trouve dans des huiles de qualité et des capsules faciles à prendre, vous pouvez désormais adopter une approche sûre, naturelle et efficace pour réduire l'inflammation, quelle que soit la manière dont vous choisissez de rester en forme.

Sources:

1) https://www.webmd.com/arthritis/about-inflammation#1

2) https://www.livescience.com/52344-inflammation.html

3) https://www.healthline.com/health/doms

4) https://www.acsm.org/docs/default-source/files-for-resource-library/delayed-onset-muscle-soreness-(doms).pdf

5) https://www.medicinenet.com/nonsteroidal_antiinflammatory_drugs/article.htm

6) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17569207

7) Nagarkatti, Prakash, et al. “Cannabinoids as Novel Anti-Inflammatory Drugs.” Future Medicinal Chemistry, vol. 1, no. 7, 2009, pp. 1333–1349

8) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK279298/